Quels sont les meilleurs aliments pour la musculation pré et post-entraînement ?

Publié le
salade de légumes et oeuf

Vous pouvez vous rendre dans la première salle de sport qui vient, à n’importe quelle heure de la journée, en demandant à certains pratiquants de musculation expérimentés ce qu’ils mangent avant et après chaque séance d’entraînement, vous obtiendrez sans aucun doute des avis différents.

Il reste cependant un consensus général au sujet les types d’aliments connus pour être les meilleurs à favoriser la construction musculaire, même si des opinions différentes existent sur le bon timing pour les consommer.

Jetons un coup d’œil sur ce que les experts considèrent comme les meilleurs moments pour manger et les meilleurs aliments à consommer avant et après vos entraînements.

Le régime de pré-entraînement est sujet à des avis divergents

Vous entendrez de nombreux bodybuildeurs qui vous recommanderont de consommer beaucoup de protéines avant d’aller vous entraîner à la salle. A l’inverse, la plupart des sportifs professionnels seront plutôt d’avis de dire qu’avant une séance d’entraînement, vous devriez consommer plus de glucides et moins de protéines, et voici pourquoi :

Pendant que vous vous entraînez, votre corps a besoin de glucides pour s’alimenter et vous fournir l’énergie dont vous avez besoin pour exécuter correctement les exercices.

Si vous manquez de glucide, votre corps peut convertir les protéines des muscles que vous avez déjà construits en glucides afin de s’en alimenter et c’est exactement ce que vous ne voulez pas, sacrifier votre capital musculaire au profit du carburant de vos efforts.

les glucides avant l'entraînement
Avant de s’entraîner, prendre des glucides vous donnera beaucoup de force

Les glucides dans toutes leurs formes pour un maximum d’énergie

C’est pourquoi, environ une demi-heure avant de vous rendre à la salle de sport pour une séance d’entraînement, vous devez consommer un repas principalement composé de glucides comme par exemple une belle plâtrée de pâtes ou de riz complet, même si vous n’avez pas la sensation de faim. Acceptez simplement le fait que vous devez remplir votre réservoir, tout comme une voiture qui partirait pour un long trajet.

Votre collation pré-entraînement devrait inclure des aliments fournissant de la vitalité disponible rapidement, comme par exemple des fruits qui pourront apporter les glucides simples que votre corps peut rapidement et facilement transformer en énergie.

Les fruits sont également sources de fibres, qui aident à contrôler la libération des sucres simples dans la circulation sanguine sur une plus longue période. Évitez le plus possible les sucres transformés, les pâtisseries ou tout autre produit de boulangerie, car ils ne sont pas sains du tout.

Pour des glucides plus complexes, qui mettent plus de temps à passer dans le sang et qui agissent après la consommation de glucides simples, vous pouvez vous orienter vers l’avoine, les pommes de terre, le riz ou les légumes. Ils contiennent tous des fibres, qui sont nécessaires pour contrôler la libération des nutriments dans le sang et éviter les pics de sucre dans votre organisme.

Pour votre alimentation post-entraînement, privilégiez les protéines

Après une séance d’entraînement intense, votre corps s’affaire à réparer les muscles pour les rendre plus forts et plus volumineux. Dans ce processus, il a besoin de beaucoup de protéines en circulation dans le sang.

les protéines sont à prendre post-entraînement
Rien ne vaut les protéines pour bien bâtir sa masse musculaire

Les meilleurs aliments en contenant sont les viandes maigres comme la poitrine de poulet désossée et sans peau, les œufs, la viande rouge maigre et les légumineuses comme les haricots ou les pois.

En complément, si vous avez des difficultés à planifier des menus élaborés au quotidien, il est également recommandé de prendre un shake hyperprotéiné à base de lactosérum supplémenté de vitamines et de minéraux.

Si vous voulez sérieusement faire de l’exercice pour obtenir de beaux muscles, il est important que vous adaptiez votre régime alimentaire avant et après l’entraînement pour fournir la nutrition optimisée dont votre corps a besoin.

Si vous faîtes l’impasse sur cette étape, vous ralentirez le processus de construction musculaire pouvant parfois vous faire atteindre des plateaux où la progression stagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.